Depuis 1945, un grand artiste illustre chaque année l’étiquette de Château Mouton Rothschild. Ainsi se constitue une collection qui réunit les noms les plus célèbres de la création contemporaine, et qui, tous les ans, s’enrichit d’une pièce nouvelle. L’illustration du millésime 2007 a été confiée au sculpteur et graphiste français Bernar Venet, né en 1941.

Ses « lignes » monumentales en acier, qui alternent la rigueur géométrique des droites ou des courbes et la profusion d’enroulements aléatoires, sont connues dans le monde entier. Elles scandent le paysage urbain de nombreuses villes aux Etats-Unis, en Allemagne, au Japon, en France. A Paris, une de ses œuvres orne le quartier d’affaires de la Défense.

2010-01-Sothebys-Venet.jpg

Tout en suggérant la courbure du tonneau, les arcs de cercle qu’il a dessinés pour Mouton évoquent des calices enracinés dans la terre et ouverts, tels des ceps de vigne, aux précieux dons du ciel.



MOUTON ROTHSCHILD : LA VIGNE ET LE VIN



Premier Cru Classé, Château Mouton Rothschild compte 80 hectares de vignes à Pauillac, en Médoc, plantés en cépages typiques de la région : Cabernet-Sauvignon (83 %), Cabernet-Franc (5 %), Merlot (11 %), Petit Verdot (1 %). Ce Premier Cru bénéficie de conditions naturelles exceptionnelles, tant pour la qualité des sols que pour l’exposition et l’ensoleillement. Il fait l’objet de soins minutieux, qui, du raisin à la bouteille, associent le respect de la tradition aux techniques les plus modernes : œnologues hautement qualifiés, vignerons responsables de chaque parcelle du domaine, vendanges accomplies à la main, raisins triés et récoltés en cagettes, vinification en cuves bois, maturation du vin en barriques de chêne neuves.



LE MILLESIME 2007



Le millésime 2007 a nécessité une attention de tous les instants pour faire face à des conditions météorologiques inhabituelles. Dès le début avril, un temps très chaud (le plus chaud enregistré depuis cent ans en Gironde) favorise une croissance végétative précoce. La floraison, autour du 26 mai, se produit également avec quinze jours d’avance, mais par la suite un été assez frais ralentit l’évolution des raisins. Des conditions d’ensoleillement exceptionnelles en septembre permettent aux vendanges de se dérouler entre le 26 septembre et le 11 octobre dans de bonnes conditions sanitaires.



Le vin révèle une robe intense aux reflets violacés. Sa palette aromatique est riche : fruits rouges, fruits noirs, mûre sauvage, réglisse. A l’aération, les épices poivrées se mêlent harmonieusement à la vanille. Les nuances florales évoquent le lilas et la pivoine ; puis apparaissent des notes mentholées, minérales et fumées. Charnu en bouche, sur des tanins puissants mais veloutés, Château Mouton Rothschild 2007 présente un équilibre remarquable.



BERNAR VENET



Le sculpteur et graphiste français Bernar Venet est né en 1941 dans un village de Haute-Provence. A l’âge de dix-sept ans, sa vocation artistique précoce le conduit à Nice où il étudie le dessin. Dès 1963, il se fait connaître par ses peintures au goudron et ses reliefs en carton. Au cours des années 1960, devenu une figure de l’art conceptuel, Venet découvre la véritable matrice de son œuvre à venir le diagramme mathématique, dont il reproduit sur la toile les axes, les courbes et les équations. Cependant, de 1971 à 1975, il interrompt toute activité créatrice pour une longue pause consacrée à la réflexion et à l’enseignement.

2009-12-Bernar-Venet.jpg Bernar Venet - Crédit photo : Pat Verbruggen

1976 marque pour lui un nouveau départ. Partageant désormais son temps entre New-York et la Provence, où sa propriété du Muy (Var) accueillera par la suite un extraordinaire musée personnel, Venet s’empare d’un nouveau matériau, dont il exploite les possibilités monumentales : la barre d’acier brut. Il la travaille en « lignes » droites, courbes, brisées, obliques, ou encore « indéterminées » : ces enroulements aléatoires le rendront célèbre dans le monde entier et imposeront sa signature dans de nombreuses collections et sur plusieurs sites prestigieux aux Etats-Unis, en Allemagne, au Japon, en France. A Paris, une de ses œuvres orne le quartier d’affaires de la Défense. En 2009, son exposition Disorder à Bruxelles et sa participation à la Biennale de Venise constituent des étapes marquantes de son parcours.

Tout en suggérant la courbure du tonneau, les arcs de cercle qu’il a dessinés pour Mouton 2007 évoquent des calices enracinés dans la terre et ouverts, tels des ceps de vigne, aux précieux dons du ciel.



L'ART ET L'ETIQUETTE



Chaque année depuis 1945, l'étiquette de Château Mouton Rothschild est illustrée par l'œuvre originale d'un grand peintre contemporain. Déjà, en 1924, pour saluer sa première "mise en bouteilles au château", le Baron Philippe de Rothschild (1902-1988), père de la Baronne Philippine, avait demandé au fameux affichiste Jean Carlu de réaliser l'étiquette de Mouton. Cette initiative, trop précoce, était restée sans lendemain.



2010-01-carlu.jpg Etiquette Mouton Rothschild 1924

En 1945, cette fois-ci pour célébrer la paix reconquise, il décida de couronner l'étiquette du millésime par le "V" de la Victoire, dessiné par le jeune peintre Philippe Jullian. D'une circonstance exceptionnelle naquit une tradition, et à partir de 1946, tous les ans, un artiste différent fut invité à créer une oeuvre originale pour l'étiquette. Au début, le Baron Philippe choisit les peintres parmi ses amis personnels : Jean Hugo, Léonor Fini, Jean Cocteau... En 1955, Georges Braque accepta d'illustrer le millésime. Il fut alors rejoint par les plus grands créateurs de notre époque : Dali, César, Miró, Chagall, Picasso, Warhol, Soulages, Bacon, Balthus, Tàpies... Ainsi, se constitue une passionnante collection qui s'accroît chaque année d'une œuvre nouvelle.

2010-01-Etiquette-MoutonRot.jpg Etiquette Mouton Rothschild 2007

Responsable du choix des artistes depuis les années 1980, la Baronne Philippine de Rothschild, propriétaire de Mouton, respecte toujours leur liberté de création ; beaucoup d’entre eux se sont pourtant retrouvés autour de certains thèmes : la vigne, le plaisir de boire, l'emblème du bélier... Les artistes sollicités ne reçoivent pas d'argent mais des caisses de Mouton Rothschild dont, bien entendu, "leur" millésime.

Depuis une vingtaine d’années, à l’initiative de la Baronne Philippine, cette collection a donné lieu à l'exposition "Mouton Rothschild, l'Art et l'Etiquette", accueillie par de nombreux musées à travers le monde.



A PROPOS DE PHILIPPINE DE ROTHSCHILD



La Baronne Philippine de Rothschild est propriétaire, avec ses enfants, de trois grands crus classés à Pauillac (Médoc) : Château Mouton Rothschild, Premier Cru Classé, Château d’Armailhac et Château Clerc Milon. Elle est Présidente du Conseil de Surveillance et actionnaire majoritaire de la Société familiale Baron Philippe de Rothschild S.A., premier exportateur de vins de Bordeaux A.O.C, qui produit et commercialise notamment le célèbre Mouton Cadet.



Philippine de Rothschild a passé son enfance en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Tandis que son père le Baron Philippe de Rothschild (1902-1988) avait rejoint le Général de Gaulle, sa mère fut déportée au camp de Ravensbrück, où elle mourut en 1945. Philippine échappa miraculeusement à la mort. Passionnée de théâtre, lauréate du Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris en 1958, elle fut engagée à la Comédie Française. Après un premier mariage avec le comédien et metteur en scène Jacques Sereys, elle a épousé l’universitaire et écrivain Jean-Pierre de Beaumarchais. Ses trois enfants : Camille, Philippe, aujourd’hui Vice-Président de la Société familiale, et Julien, sont nés en 1961, 1963 et 1971.

2010-01-Philippine-Rothschi.jpg Madame Philippine de Rothschild par Karl Lagergeld (crédit photo: Karl Lagerfeld)

Ayant quitté la Comédie Française, elle continua sa carrière théâtrale et tint notamment auprès de Madeleine Renaud l’un des rôles principaux de « Harold et Maude » entre 1973 et 1980. Par la suite, elle s’engagea de plus en plus activement dans la vie de Mouton et de la Société familiale, en créant entre autres une exposition itinérante « Mouton Rothschild, l’Art et l’Etiquette », qui fit connaître dans le monde entier les œuvres originales réalisées par des peintres célèbres pour les étiquettes de Mouton.

Depuis la disparition de son père, Philippine de Rothschild lui a succédé dans toutes ses fonctions. Elle fait rayonner toujours davantage la gloire de Mouton, vin illustre et haut-lieu touristique. Avec une énergie communicative, elle se consacre à moderniser l’outil de travail de la Société familiale, à développer son offre et son efficacité commerciales, et à l'implanter avec succès sur plusieurs grands terroirs, français et étrangers, tant pour les Châteaux que pour le Négoce.

• Pour les Vins de Châteaux : à Mouton, création d’un grand vin blanc, Aile d’Argent, et d’un second vin rouge, le Petit Mouton de Mouton Rothschild. En Californie, ouverture à Opus One, en 1991, d’une magnifique « Winery » semi-circulaire ; au Chili, création d’un grand vin rouge, Almaviva, avec sa « Bodega » tout en bois nobles, et au Languedoc, d’un autre grand vin rouge, Domaine de Baron’Arques. • Pour les Vins de Négoce : inauguration d’un Centre viti-vinicole ultramoderne à Saint-Laurent-Médoc et création de nouvelles marques : les Cuvées des Barons et Baronnes, Mouton Cadet Réserve. Au pays d’Oc, lancement d’une gamme de vins de cépages. Au Chili aussi, lancement de vins de cépages chiliens auxquels s’ajoute un vin rouge d’assemblage, Escudo Rojo.



La Baronne Philippine de Rothschild est Officier de la Légion d’Honneur et Officier des Arts et Lettres.

Source: Communiqué presse Baron Philippe de Rothschild S.A, décembre 2009.