Brossard a confié à C.Capital la refonte de sa gamme vieillissante d'entremets surgelés sous licence Lenôtre avec un double objectif : dépoussiérer les codes du "mass-premium" tout en signant le retour d'un grand nom de la pâtisserie française. Pour réaffirmer tout le prestige de la maison Lenôtre, C.Capital a créé des passerelles graphiques avec l'identité visuelle des points de vente Lenôtre.

"Notre idée était de faire comme si chacun pouvait repartir avec une part de l'esprit Lenôtre" révèle l'équipe en charge du projet. Tous les fondamentaux de la griffe Lenôtre ont été réinterprétés pour cohabiter sur un facing : dualité de couleurs pourpre / violet propre à l'enseigne, registre typographique sous le sceau de l'élégance, pureté des symétries faisant écho aux lignes des créations pâtissières. L'ensemble distille un sentiment de raffinement teinté d'élégance, créant une rupture visuelle forte dans un linéaire surchargé de signes ostentatoires.

Au-delà de la griffe Lenôtre, la mise en beauté des créations pâtissières a fait l'objet de toutes les attentions. "Nous souhaitions suggérer l'émotion, la perfection, le plaisir ultime de ces bijoux pâtissiers" confie Cédric Araman, en charge du projet. La direction artistique a fait l'objet d'un important travail de mise en scène : le stylisme carré du plat est un clin d'oeil à la marque alors que le travail de lumières révèle la gourmandise des recettes Lenôtre : la finesse d'un chocolat poudré, la brillance du mirroir ou le moelleux d'une génoise. Si l'identité de gamme parvient à exprimer les valeurs du célèbre pâtissier, c'est avant tout le résultat d'un travail sur l'expression de la gourmandise contemporaine. Ou comment révéler le bon au travers du beau.